Les huiles essentielles au soleil

Publié le 12.04.22

Au soleil, pendant l'été, de nombreuses huiles essentielles (HE) peuvent tacher la peau, entraînant un brunissement irréversible ou provoquer une réaction allergique.

"Dans le monde végétal, les substances photosensibilisantes augmentent la sensibilisation de la peau à la lumière solaire, même à une exposition au soleil indirecte. Elles peuvent provoquer une brûlure cutanée ou un brunissement irréversible de la peau.

 Ces substances font partie des furocoumarines, aussi appelées furanocoumarines et pyranocoumarines, produites par différentes familles de plantes dont : les Rutacées (rue fétide, citrus), les Apiacées ou Ombellifères (angélique, khella, persil, céleri, fenouil), les Astéracées (tagète)" indique Françoise Couic-Marinier, aromathérapeute.

Elles sont particulièrement présentes dans les essences de citrus.

Liste des HE photosensibilisantes:

  • Angélique (Angelica archangelica)
  • Bergamote (Citrus bergamia)
  • Citron (Citrus limonum)
  • Khella (Ammi visnaga)
  • Mandarine verte (Citrus reticulata)
  • Orange douce (Citrus sinensis)
  • Pamplemousse (Citrus paradisii)
  • Il est aussi recommandé de ne pas les utiliser l'huile végétale de millepertuis avant une exposition au soleil.

Ce qui ne vous empêche pas de les utiliser le soir , une fois que le soleil s'est couché!

* source Santé journal des femmes